L’audition, les problèmes auditifs

Des informations fiables et pratiques sur l'audition et les problèmes auditifs

Les acouphènes ou (tinnitus en anglais) se manifestent par la perception des sons en l’absence de source sonore ; ces sons ont des intensités variées, variables d'un jour à l'autre, et reproduisent des bruits courants : bourdonnement, sifflement, musique, bruit de moteur...

L’acouphène n'est pas une manifestation psychologique mais a son origine dans les voies auditives. Les acouphènes sont difficiles voire impossibles à traiter, mais ils peuvent aussi disparaître spontanément.

L’acouphène survient à tout âge, après un stress, une dépression, un traumatisme sonore… Des acouphènes apparaissent souvent après une exposition à des niveaux sonores élevés, comme suite à une soirée en discothèque ou à concert. L’acouphène s’installe alors, soit définitivement, soit, et c’est le plus fréquent, de façon passagère et disparaît au bout de quelques heures ; malgré la disparition de l'acouphène, l’atteinte auditive subsiste et certaines cellules sensorielles ont subi une altération définitive. Ces micro-traumatismes accélèrent la dégradation de l’audition qui apparaît avec l’âge.

Une majorité de personnes atteintes d’acouphènes n’en est pas véritablement affectée, mais pour d’autres, l'acouphène représente un véritable enfer.

A l’exception de quelques cas où la cause est identifiée, il n’existe pas de traitement dont l'efficacité soit avérée, mais il faut essayer les méthodes qui sont proposées. En plus d'une prise en charge psychologique qui aide à dédramatiser la situation, il existe des procédés basés sur le masquage de l'acouphène par un effet physique ou psychique.

 

Source: JNA