Nicolas Derumaux remporte le concours de l'audioprothésiste français de l’année 2015 !

© DR

« Sans lui, je ne sais pas où je serais aujourd'hui… » C’est sur le poignant témoignage de l’un de ses patients que Nicolas Derumaux, qui officie à Tissot Audition dans le Pas-de-Calais, vient de remporter le titre d'audioprothésiste de l'année 2015 pour la France.


Le concours de l’audioprothésiste de l’année, organisé en partenariat entre le fabricant de piles pour appareils auditifs, Rayovac, la publication internationale Audio Infos et l'EHIMA (Association européenne des fabricants d’aides auditives), invite chaque année les patients qui ont bénéficié d'un service audioprothétique exceptionnel à témoigner en faveur de leur professionnel de l’audition, afin que ce dernier concoure à ce prestigieux prix (le plus important du monde dans sa catégorie). Ces « histoires de réhabilitations auditives » sont ensuite jugées par un panel de professionnels indépendants qui désignent le gagnant.
 
Nicolas a été nominé par Guy, son patient, qui raconte comment l’audioprothésiste l'a accompagné dans son parcours de réhabilitation auditive, mais aussi lors de quelques étapes-clés de sa vie. Au-delà de son professionnalisme, l'implication de Nicolas dans la vie de son patient au quotidien et son soutien constant ont été des critères déterminants pour son accession au titre.

Dans son témoignage, Guy explique : « J'ai rencontré ce jeune homme à l'occasion de lasemaine bleue (la semaine nationale pour les personnes âgées) en septembre 2014. Comme j'avais du mal à me déplacer, il venait me chercher et me ramenait à mon domicile à chaque rendez-vous, c'est-à-dire une fois par semaine pendant un mois et demi. Grâce à lui, j'ai redécouvert l'immense plaisir d'entendre et de comprendre ce qui se dit autour de moi dans presque toutes les situations, alors que les médecins m'avaient dit que j'avais une oreille de "morte". Depuis, nous nous voyions régulièrement, tous les trois ou quatre mois. À l'issue de la visite, il n'a pas d'autre choix que de venir prendre un café en face du laboratoire, sinon je râle ! C'est pour ça que je demande toujours un rendez-vous à 11:30, juste avant sa pause-déjeuner. Quand Nicolas m'a parlé du concours, je me suis dit qu'il fallait vraiment qu'il le gagne. Je voudrais le voir verser une larme, comme la première fois où il m'a permis d'entendre à nouveau les plaisirs de la vie. Avant, c'est tout juste si j'entendais mon arrière-petit-fils pleurer… C’était il y a un peu moins de deux ans. De plus, il m'a été d'un grand soutien quand j'ai perdu mon petit chien de seize ans. Il est régulièrement venu chez moi prendre un café. Comme je n'ai plus de famille, je ne sais pas où je serais aujourd'hui sans lui... Je lui dois un immense "merci !". Comme il a changé ma vie, j'aimerais que ce prix change aussi la sienne ! »

Le membre du jury Søren Hougaard, Secrétaire générale de l'EHIMA, confiait à l’issu des votes : « Une fois encore, je trouve les témoignages réconfortants et encourageants. Les audioprothésistes sont admirables et donnent tout son sens à ce concours. » Paula Brinson-Pyke, directrice du Marketing de Rayovac, explique : « L'histoire de Guy et les innombrables autres témoignages nous incitent à organiser ce concours année après année. Le dévouement, l'attention, la patience et la gentillesse dont les audioprothésistes comme Nicolas font preuve chaque jour envers leurs patients sont tout simplement remarquables. »

La rédaction

 

Nos partenaires

  • Acuitis
  • Ampifon
  • Audika
  • Audition Conseil
  • Audition Sante
  • Audition Mutualiste
  • Starkey
  • Entendre




  • Optical Center
  • Oticon
  • Starkey
  • Bouchons d'amour