Vendredi 16 Octobre 2015 | Par Clement Devillard
Audition Tour 2015 : 1 800 personnes à Bastille sensibilisées à l’audition

© Agir pour l'audition

Plus de 1 800 personnes ont participé à la campagne de sensibilisation, « Il est temps d’agir pour l’audition », réalisée du 8 au 10 octobre 2015 place de la Bastille par Agir pour l’audition. L’association avait pour l’occasion installé son camion « Transformer » de 100 m², qui proposait plusieurs espaces. Une zone accueillait les visiteurs qui ont pu découvrir le système auditif grâce au film immersif en réalité virtuelle « Tempête dans la cochlée ».

Un véritable succès auprès des plus jeunes, selon les organisateurs. Dans l’espace test, les volontaires, confortablement installés dans des fauteuils « bulle », ont pu évaluer en quelques minutes la qualité de leur audition dans le bruit. Des tablettes interactives étaient à disposition des visiteurs, dans le but de repérer une éventuelle défaillance méritant une investigation approfondie auprès d’un médecin.

Enfin, un espace conseil permettait d’échanger avec un professionnel de santé ou un professionnel de l’audition. Cet espace était également équipé d’un logiciel de simulation de la malentendance.  

70 % des jeunes confrontés aux acouphènes

En 2014, 5 000 personnes avaient visité l’unité mobile. L’action menée en mars 2015 par Agir pour l’audition dans trois universités parisiennes avait permis à 1 618 jeunes de 17 à 28 ans de tester leur audition. Les résultats étaient alors alarmants, révélant que 70 % des jeunes ont ou ont eu des acouphènes.

« Préserver son audition ou la corriger, c’est aussi retarder l’apparition des troubles cognitifs et prolonger le maintien de l’autonomie, insiste le professeur Bruno Frachet, ORL et fondateur d’Agir pour l’audition. C’est potentiellement gagner sept ans de liberté ! »

Pour les plus jeunes, l’association souhaite mettre en garde contre certaines pratiques, comme s’endormir en écoutant de la musique au casque, qui pourraient tripler la probabilité de développer des troubles auditifs.

H.A.

Partager l'article sur