Actualités

L'actualité du monde de l'audiologie décryptée et synthétisée 

Mardi 27 Octobre 2020 | Par Lucile Perreau
Étude : Connaître et comprendre les surdités

Le 13 octobre 2020, la Fondation pour l’Audition a présenté les résultats d’une étude baptisée « Connaître et comprendre les surdités - Ce que les sciences du langage nous révèlent ». Elle a été menée en 2019 par le cabinet ELABE, auprès de personnes sourdes, de parents d'enfants sourds ou malentendants, de professionnels de santé et d’experts, afin d’analyser les parcours de vie et de recueillir des témoignages.

« Aujourd'hui encore, la surdité est invisible dans notre société. Près de 7 millions de personnes sont confrontées à un déficit auditif en France, soit 11 % de la population. La surdité touche plus de la moitié des 12 millions de personnes en situation de handicap dans notre pays », déclare Jérémie Boroy, Président du Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées. « Pour autant, sa présence dans le débat public n’est pas proportionnelle à sa prévalence ». C’est donc dans ce contexte que cette étude a été mis en place. Elle vise à La restitution de notre étude a ainsi pour objectifs de :
-       Comprendre le vécu des personnes sourdes ou malentendantes.
-       Leur donner les moyens de mieux se comprendre pour mieux se parler.
-       Sensibiliser les corps professionnels aux parcours et expériences des surdités.
-       Accroître la visibilité des personnes sourdes ou malentendantes dans les débats et politiques publiques.
-        Contribuer à améliorer le quotidien des personnes sourdes ou malentendantes par plus d’accessibilité.
 
L’étude met ainsi en lumière les 4 étapes-clés dans la vie des personnes sourdes ou malentendantes, du diagnostic de la surdité à l'inclusion dans la société. Mais elle a aussi permis de définir 3 types de trajectoires linguistiques, selon les souhaits de chacune des personnes interrogées. « Sourd de naissance, je constate moi-même chaque jour la méconnaissance, les incompréhensions, mais aussi les nombreux tabous qui pèsent sur les sourds dans un monde pensé par et pour les entendants », commente Jérémie Boroy.
« Les difficultés de dialogue entre personnes sourdes et entendantes et entre personnes sourdes elles-mêmes, ne datent pas d’hier. Elles sont les conséquences d’une longue histoire qui, aujourd’hui encore, freine l’inclusion des personnes sourdes ou malentendantes dans la société », explique Denis Le Squer, Directeur Général de la Fondation Pour l’Audition. « Face à ce constat, comment surmonter les clichés et prendre appui sur les différences ? Comment trouver les mots justes pour en parler et pour mieux se parler ? La Fondation Pour l’Audition s’est lancée dans une vaste démarche visant à ouvrir une troisième voie : celle de la compréhension et de la connaissance de l’autre. Car, comme le démontre ce guide, il n’y a pas une surdité, mais des surdités. Et il est grand temps de les reconnaître et de les partager très largement. »

files/Connaitre_et_comprendre_les_surdites_-_Fondation_Pour_lAudition_0.pdf


L’étude indique que le cheminement de vie pour les personnes sourdes ou malentendantes est marqué par 4 étapes clés :
1.     Le choc du diagnostic
2.     Le choix du projet linguistique
3.     La mise en œuvre de ce projet
4.     Un combat acharné et sans relâche pour percer les plafonds de verre

Les personnes sourdes ou malentendantes vont ensuite se tourner vers 3 types de trajectoires :
1.     La langue des signes et culture sourde
2.     La communication et oralisation
3.     La santé auditive

Le reste de l’étude expliquent les notions et les mots qui fédèrent pour parler de la surdité, les difficultés, situations et attitudes qui fédèrent et enfin, les grandes causes qui fédèrent.
L’ensemble de l’étude est disponible en libre accès.

Partager l'article sur