Actualités

L'actualité du monde de l'audiologie décryptée et synthétisée 

Lundi 23 Février 2009 | Par

Une équipe de l'hôpital de Pittsburgh vient de mettre en évidence que les problèmes de vision sont fréquents chez les enfants atteints de surdité de perception. Dans leur étude publiée dans un journal scientifique international, les chercheurs américains indiquent que la survenue de problèmes ophtalmiques chez ce type d'enfants est de 21,7 %, dont des problèmes de réfraction chez 10,2 % des enfants et des anormalités non réfractives pour 12,8 % d'entre eux. Plus de 200 enfants, présentant pour la plupart une surdité neurosensorielle bilatérale et plus de 55 dB de perte auditive, ont été intégrés à cette étude. Parmi ceux-ci, 4,8 % présentaient une surdité syndromique (syndrome de Waardenburg, de Stickler et de Usher). Les chercheurs soulignent que dans certains cas, "l'examen ophtalmologique s'était révélé d'autant plus utile qu'il avait permis de suggérer ou de confirmer ces syndromes respectifs". Or, connaître la cause d'un problème permet aux médecins de délivrer les bonnes informations pronostiques. Les chercheurs soulignent, par ailleurs, que des problèmes ophtalmologiques non diagnostiqués, qui limitent l'acuité visuelle, peuvent avoir de graves effets sur le développement des enfants malentendants. En effet, ces enfants se fient davantage que les autres à leurs autres sens qu'ils pensent "dans la norme". D'où l'intérêt d'un examen oculaire régulier chez ces enfants, afin de pouvoir intervenir de manière précoce pour limiter la perte visuelle et ses conséquences.

Source : Arch Otolaryngol Head Neck Surg 2009; 135:119-123.

Partager l'article sur