Actualités

L'actualité du monde de l'audiologie décryptée et synthétisée 

Lundi 27 Novembre 2017 | Par Guillaume Bureau
AuditionSolidarité : 10 ans d’actions au service des plus démunis et de la cause auditive !

Fraternité, Convivialité et Musique ! Le 7e « Week-End Solidaire » organisé par l’association AuditionSolidarité, s’est déroulé le samedi 21 et le dimanche 22 octobre à Biarritz.

C’est un événement pensé comme une fête et qui aura permis de rassembler 102 mécènes réunis autour du désir de célébrer dans la légèreté et le partage, les 10 ans de l’association AuditionSolidarité. Un week-end anniversaire donc, offrant une occasion unique à toute l’équipe de l’association de remercier chaleureusement ses mécènes, audioprothésistes, industriels ou fournisseurs — toujours plus nombreux — de leur engagement et de leur fidélité à porter si haut, main dans la main, la cause auditive commune. Jean-Yves Paquelet, responsable de la prévention auditive, Anne-Marie Formaro, secrétaire, Adrien Fagault-Martial, chargé de communication, Florent Lagalice, coordinateur prévention auditive sans oublier les trois fondatrices emblématiques : Christine Bourger (présidente), Carole Ercole et Odile Petit (codirectrices) et le vice-président de l’association, Olivier Decrouille ont tenu à exprimer leur gratitude envers les mécènes présents et absents, plus de 200 aujourd’hui et qui militent à leur échelle, comme ils le peuvent, à ce que l’accès aux soins des plus démunis soit facilité et que les oubliés du système bénéficient eux aussi d’une chance, d’une main tendue.

Car cela fait dix ans déjà qu’AuditionSolidarité organise des missions humanitaires en France et à l’étranger, mais ce n’est pas tout, car l’association s’illustre également dans le cadre de missions de sensibilisation auprès de musiciens ! Ainsi, les mécènes présents ont pu fêter les dix ans d’une « success-story » associative qui, au fil du temps, et ne faisant que prendre de l’ampleur, a su mettre en lumière « l’audioprothèse » différemment, positivement, enfin, en particulier sous le feu des projecteurs médiatiques, peu amènes à traiter du secteur autrement que sous l’angle de la polémique.

C’est donc dans une ambiance festive, mais surtout fraternelle et placée sous le signe du partage que s’est déroulé le 7e « WES » à Biarritz. Entre jeu-concours (Qui veut gagner des missions ?), cours de chants, interludes musicaux, danse, bêtisiers des 10 ans et repas conviviaux, ce week-end aura permis de revenir sur dix années de missions humanitaires à l’étranger, comme en France et sur les actions de prévention que mène l’association auprès des musiciens. Une rétrospective où toujours, les équipes qui ont accompagné l’association ont été mises en avant, valorisées ! À l’instar des fondations qui soutiennent l’association d’ailleurs.

Deux structures soutiennent en effet les missions humanitaires en France : la Fondation CARITAS France qui était représentée par son délégué général Pierre Levené et la Fondation ZEPHYR représentée par sa présidente fondatrice Sophie Kerob. Mais AuditionSolidarité peut aussi compter sur le soutien de trois autres fondations pour ses actions humanitaires à l’étranger : la Fondation d’entreprise Air France qui était représentée par sa déléguée générale Cécile Vic, la Fondation ACOME représentée par sa présidente fondatrice Carole Pecoux et la Fondation Dominique et Tom ALBERICI, représentée par son président fondateur Gilles Alberici.

Un parterre qui au cours du week-end a eu la chance de profiter de nombreuses prestations des ambassadeurs musicaux de l’association présents, à l’instar d’Alain de Campos, batteur, Jean Philippe Fanfant, batteur également, Olivier Decrouille, pianiste, Florent Lagalice, bassiste et salarié d’AuditionSolidarité pour les actions de prévention auditive, mais aussi le quatuor Les sourds doués, Candice Parise, chanteuse et Luc Garcia, jeune et talentueux batteur, sans oublier une belle prestation pianistique de Carole Ercole !

Entre rétrospective et prospective, l’association s’est attardée sur un sujet qui lui est actuellement cher. Afin d’encourager le grand public à se tourner vers les 200 « audioprothésistes solidaires » — s’ils disposent d’appareils inutilisés — l’association publie sur son site Internet une carte de France du « monde de l’audition solidaire », afin de faciliter les démarches de recyclage. Cette carte répertorie 323 points de collecte, fait d’ailleurs l’objet d’une médiatisation dans la presse nationale et la télévision, afin de sensibiliser le plus grand nombre à la problématique de la déficience auditive par le prisme de l’accès aux soins des plus démunis, avec une solution simple : donner les anciens appareils auditifs. « Il faut lancer une vague solidaire sur toute la France ! C’est un axe de développement durable », confiait Odile Petit à la fin des festivités.

À propos d’AuditionSolidarité

AuditionSolidarité, association reconnue d’intérêt général mène trois types d’actions :

- Action humanitaire en France : AuditionSolidarité appareille des personnes défavorisées atteintes de déficience auditive.

- Action humanitaire à l’étranger : AuditionSolidarité appareille les enfants sourds et malentendants vivant dans la grande précarité.

- Action de prévention auditive : AuditionSolidarité sensibilise les élèves et professeurs dans les écoles et conservatoires de musique à la protection auditive.

Renseignements : www.auditionsolidarite.org, www.facebook.com/auditionsolidarite.org

Partager l'article sur