Actualités

L'actualité du monde de l'audiologie décryptée et synthétisée 

Jeudi 30 Novembre 2017 | Par Kessy Huebi Martel
La presbyacousie : une réalité pour 1 sénior sur 3

Une étude néerlandaise, reprise par le site Hear it, vient confirmer le lien bien connu entre surdité et âge. 4743 personnes de plus de 50 ans ont été sondées entre 2011 et 2015, et le constat est assez probant : une déficience supérieure à 35 dB a été observée pour le tiers des plus de 65 ans.

L’étude a également révélé que les hommes sont globalement plus touchés (33 %) que les femmes (29 %) par la presbyacousie, et que 21 % des hommes et 18 % des femmes font état d’une perte supérieure à 41 dB.

Autre remarque, les femmes de ce panel avaient une qualité auditive nettement moins bonne que celle habituellement observée dans ce type de cohorte. Une différence que les auteurs de l’étude expliquent par le fait que le mode de vie des femmes ressemblerait désormais plus à celui des hommes que par les années passées.

Même si la presbyacousie semble inexorablement liée à l’âge, certains spécialistes refusent de l’envisager comme une fatalité. Même si elle résulte d’une dégradation cellulaire, une prise en charge en amont peut ralentir le processus de détérioration auditive. De nombreuses études ont évalué à dix ans, la durée qu’il pouvait y avoir entre le début de la presbyacousie et sa manifestation audiométrique.

Partager l'article sur