Actualités

L'actualité du monde de l'audiologie décryptée et synthétisée 

Vendredi 7 Avril 2017 | Par Bruno Scala
États-Unis : 70 millions de malentendants en 2060

L’équipe de Frank Lin, à l’université Johns Hopkins de Baltimore (États-Unis), est réputée pour avoir mis en évidence les liens entre perte d'audition et déclin cognition. Dans un article publié dans le revue JAMA ORL, ces scientifiques ont évalué l’évolution du nombre de malentendants aux États-Unis au cours des 43 prochaines années, et le résultat de cette analyse est pour le moins inquiétant.

En considérant d’une part la proportion d’adultes (âgés d’au moins 20 ans) atteints de pertes auditives (25 dB de perte moyenne) et d’autre part l’évolution de la population américaine, les chercheurs ont ainsi estimé qu’en 2020, 44 millions d’adultes seront atteints de perte auditive (soit 15 % de la population adulte), tandis qu’en 2060, on en dénombrera 73 millions (ce qui représentera 22,6 % de la population adulte).

Selon les auteurs, afin de répondre à ce problème de santé publique, il est nécessaire de mettre en place des stratégies de préventions à la fois primaires (réduire l’incidence de la perte auditive), secondaires (réduire la progression de la perte auditive) et tertiaires (traiter les pertes auditives afin de réduire les conséquences fonctionnelles).

Partager l'article sur