Sourds et malentendants, une population à la santé mentale fragile

© KCI1 - Fotolia

Les résultats du Baromètre santé sourds et malentendants 2011/2012 (BSSM) réalisé par l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes), viennent d’être rendus publics. Ils révèlent qu’il faut porter une attention toute particulière aux personnes souffrant de troubles de l’audition et ayant par ailleurs des difficultés d’accès à la lecture et qu’il faut renforcer entre autres, les ateliers de prévention en matière de sexualité.

Par ailleurs, l’Institut de Veille Sanitaire (InVS) s’est penché sur la partie santé mentale de ce BSSM et a publié les résultats de son travail dans son Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), dans un article intitulé « Personnes sourdes ou malentendantes : un handicap méconnu, une population vulnérable ». Cet article, publié le 15 décembre 2015, montre notamment que les pensées suicidaires sont cinq fois plus fréquentes chez les personnes sourdes et malentendantes que dans une population générale. En cause : « Une fatigue liée à la communication et la présence de troubles de l’audition très gênants, est-il expliqué dans le BEH. La survenue de pensées suicidaires est par ailleurs, comme en population générale, accentuée en présence de violences psychologiques et physiques subies. »

Les résultats ont été obtenus grâce à un questionnaire, qui a permis d’interroger 3 000 personnes sourdes ou malentendantes de plus de 15 ans, ou souffrant de troubles de l’audition tels que les acouphènes ou l’hyperacousie. Le panel regroupait des profils très variés, notamment concernant l’âge, le niveau de surdité, le niveau de gêne engendré par les problèmes d’audition, la langue dans laquelle les personnes sont le plus à l’aise pour communiquer (verbaliser ou signer en langue des signes LSF)... Le questionnaire a d'ailleurs été adapté en LSF.

Afin de prévenir et prendre en charge les états de souffrance psychologiques des patients, le BSSM propose plusieurs axes de réflexion, dont l’accès au travail et l’amélioration des conditions d’exercice professionnel, la mise à disposition de prises en charge plus adaptées, surtout pour les personnes démontrant un profil suicidaire, ainsi que des moyens de lutte contre les violences et stigmatisations rencontrées par cette population.

Le BSSM a été réalisé afin de combler le manque d’informations sur la santé des populations sourdes et malentendantes, population échappant le plus souvent aux enquêtes réalisées par téléphone. En France, environ sept millions de personnes, soit 11 % de la population, sont concernées par des troubles de l’audition.

EG & BS

La Chaîne thermale du soleil propose une cure sur les acouphènes

© La Chaîne thermale du Soleil

La Chaîne thermale du Soleil propose une nouvelle cure sur les acouphènes pour l’année 2016.

Dans le cadre de son orientation ORL, l’établissement de Cambo-les-Bains, dans les Pyrénées-Atlantiques, a lancé dans le courant de l'année 2015 un programme spécialement dédié aux personnes souffrant d'acouphènes. Ce programme ayant rencontré un vif succès, une autre série de cures vient compléter l’offre pour l’année 2016. Un module s’ajoute à la cure thermale conventionnée « voies respiratoires ». D’une durée de 6 ou de 12 jours, la cure allie sophrologie, gymnastique douce, qi gong, yoga, sophrologie, psychologie, hypnose et une table ronde avec l'association France Acouphènes afin de permettre aux acouphéniques de mieux supporter les bruits « fantômes ». Les équipes prodigueront des conseils en matière d’hygiène de vie, de sport, de relaxation, de sevrage tabagique, de limitation de la consommation d’alcool, de diététique, de gestion du stress, etc. Les associations de patients et les groupes de parole permettent surtout aux patients de ne pas se sentir isolés et de profiter de l’expérience d’autres patients.

La cure est accessible à partir de 621,64 euros à trois dates différentes : du 25 avril au 15 mai 2016 ; du 4 juillet au 24 juillet 2016 et du 24 octobre au 13 novembre 2016.

Pour en savoir plus : www.chainethermale.fr/cambo-les-bains-cure-specifique-acouphenes.html.

HA

 

Acouphènes : la similitude avec la douleur chronique ouvre des perspectives de traitement

© icponline - sxc.hu

Les chercheurs en neurosciences Josef Rauschecker, de l’université de Georgetown aux États-Unis, et Markus Ploner, de l’Institut technique de Munich (Allemagne), ont démontré des mécanismes similaires dans les manifestations des acouphènes et de la douleur chronique.

L’étude a été publiée dans la revue Trends in Cognitive Sciences. Grâce à l’imagerie cérébrale, les chercheurs révèlent un dysfonctionnement relativement semblable du système central neuronal de contrôle des deux mécanismes et soulignent le rôle de la région ventromédiane du cortex préfrontal et du noyau accumbens. Ces zones évaluent la valeur affective des stimuli sensoriels et modulent le flux d’informations le long des voies associées en fonction de cette valeur. En cas d’acouphènes, comme en cas de douleur chronique, les scientifiques montrent qu’il existe une réduction du volume de matière grise dans le cortex préfrontal ventromédian. Le processus est contrôlé par deux neurotransmetteurs : la dopamine et la sérotonine.

Une découverte qui ouvre la voie à des perspectives médicales contre ces symptômes parfois invalidants et sans traitement, les thérapies existantes consistant principalement à l'habituation à ces perceptions.

Source : Josef P Rauschecker et al. Frontostrial gating of tinnitus and chronic pain. Trends Cogn Sci.2015;19(10):567-78.

HA

 

A lire également

Nos partenaires

  • Acuitis
  • Ampifon
  • Audika
  • Audition Conseil
  • Audition Sante
  • Audition Mutualiste
  • Starkey
  • Entendre




  • Optical Center
  • Oticon
  • Starkey
  • Bouchons d'amour